DERNIERE MINUTE

Venezuela : les promesses de Maduro pour calmer la rue

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a fait ce dimanche deux annonces pour tenter de contenir la vague de manifestations hostiles à son égard.

Vous lisez:

Venezuela : les promesses de Maduro pour calmer la rue

Taille du texte Aa Aa

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a fait ce dimanche deux annonces pour tenter de contenir la vague de manifestations hostiles à son égard.

Dans son émission “Les dimanches avec Maduro”, il a promis que les élections régionales qui devaient se tenir en 2016 auront bien lieu cette année et annoncé une nouvelle hausse du salaire minimum, la troisième depuis le début de l’année.

“J’ai décidé d’augmenter le salaire minimum, les retraites et le taux de rémunération des travailleurs de l’administration publique, des médecins, des infirmiers, des infirmières, des militaires, des policiers, des pompiers, des instituteurs, des institutrices de 65 %”, a déclaré le chef d’Etat.

Samedi soir, une veillée s’est tenue sur une place de Caracas en hommage aux 29 personnes qui ont perdu la vie lors des manifestations du mois d’avril.

Le Pape François a de nouveau proposé l’aide du Vatican comme médiateur pour tenter de résoudre la crise. Le président Maduro a accusé dimanche l’opposition de refuser cette offre de dialogue.

“Le gouvernement se moque même du Pape, cela a été une grande arnaque pour les Vénézuéliens. Que le Pape sache que nous sommes un peuple qui est pour le dialogue, mais un dialogue sans résultat, c’est un dialogue inutile”, a déclaré Henrique Capriles, le leader de l’opposition.

Le Pape a déclaré samedi que l’opposition était “divisée” sur la possibilité de reprendre les négociations avec le gouvernement. Elle lui a répondu dans une lettre que le seul dialogue acceptable était celui des urnes.