DERNIERE MINUTE

La démission du Premier ministre tchèque repoussée

Le premier ministre tchèque repousse de 15 jours la remise de sa démission au président, après une visite officielle en Chine.

Vous lisez:

La démission du Premier ministre tchèque repoussée

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre tchèque n’a pas remis sa démission au président de la république, comme c‘était prévu. Bohuslav Sobotka a reporté d’au moins une quinzaine de jours la démission formelle de son gouvernement. Délicat en effet de participer avec le président Milos Zeman à une visite en Chine, prévue entre les 11 et 18 mai. Cinq ministres sont prévus lors de ce déplacement et mieux vaut qu’il ne s’agisse pas de ministres démissionnaires, pensent certains d’entre eux.

Andrej Babis, le ministre populaire qui dérange

Cette démission du premier ministre tchèque et de son cabinet est liée au ministre des Finances. Andrej Babis est soupçonné de fraude fiscale. Selon le chef du gouvernement, Andrej Babis, deuxième fortune du pays selon Forbes et homme politique le plus populaire, n’a pas suffisamment dissipé les doutes émis quant à la gestion des affaires de sa société.