DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Présidentielle française : le vote a commencé en Outre-mer


France

Présidentielle française : le vote a commencé en Outre-mer

Hot Topic Plus sur le sujet Élection présidentielle française 2017

Les territoires d’Outre-mer et les Français de l‘étranger ont commencé à voter pour le second tour de la présidentielle alors que l’on était samedi en métropole.

On assiste globalement à une hausse du taux de participation par rapport au premier tour dans les territoires ultramarins. C’est notamment le cas en Martinique ainsi qu’en Guyane. En Guadeloupe, il était stable.

A 17h en Guyane, le taux de participation était de 41,2 . Il était de 40 en Guadeloupe et de 41% en Martinique.

C’est une élection très difficile. On peut voir que le peuple est très divisé, aucun des 11 candidats du premier tour n’est malheureusement parvenu à fédérer plus de 20% de la population. C’est inquiétant“, estime un électeur de Guyane, où moins de 35% des inscrits avaient voté le 23 avril.

A Montréal, où l’on a aussi commencé à voter samedi. Il fallait faire deux kilomètres de queue pour voter : plus de deux heures à patienter sous les intempéries devant le collège Stanislas, où vingt-quatre bureaux étaient installés.

Une soixantaine de bureaux de vote étaient ouverts aux Etats-Unis, dont neuf à New York. Les derniers bureaux de vote sur le territoire américain ont fermé en plein milieu de la nuit, vers 4 heures françaises.

Chez les Français de l‘étranger, Marine Le Pen n’avait au total réuni que 6,5% des voix au premier tour, contre plus de 40% pour Emmanuel Macron. Le candidat d’En Marche avait même dépassés les 50% aux Etats-Unis.

Les bulletins des Français de l‘étranger sont dépouillés sur place et les résultats sont transmis au ministère de l’Intérieur. Ils ne seront pas connus avant ceux de l’hexagone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Russie

Des centaines de motards défilent à Moscou