DERNIERE MINUTE

Présidentielle française : le vote a commencé en Outre-mer

La participation est supérieure au 1er tour en Guyane et en Martinique.

Vous lisez:

Présidentielle française : le vote a commencé en Outre-mer

Taille du texte Aa Aa

Les territoires d’Outre-mer et les Français de l‘étranger ont commencé à voter pour le second tour de la présidentielle alors que l’on était samedi en métropole.

On assiste globalement à une hausse du taux de participation par rapport au premier tour dans les territoires ultramarins. C’est notamment le cas en Martinique ainsi qu’en Guyane. En Guadeloupe, il était stable.

A 17h en Guyane, le taux de participation était de 41,2 . Il était de 40 en Guadeloupe et de 41% en Martinique.

C’est une élection très difficile. On peut voir que le peuple est très divisé, aucun des 11 candidats du premier tour n’est malheureusement parvenu à fédérer plus de 20% de la population. C’est inquiétant“, estime un électeur de Guyane, où moins de 35% des inscrits avaient voté le 23 avril.

A Montréal, où l’on a aussi commencé à voter samedi. Il fallait faire deux kilomètres de queue pour voter : plus de deux heures à patienter sous les intempéries devant le collège Stanislas, où vingt-quatre bureaux étaient installés.

Une soixantaine de bureaux de vote étaient ouverts aux Etats-Unis, dont neuf à New York. Les derniers bureaux de vote sur le territoire américain ont fermé en plein milieu de la nuit, vers 4 heures françaises.

Chez les Français de l‘étranger, Marine Le Pen n’avait au total réuni que 6,5% des voix au premier tour, contre plus de 40% pour Emmanuel Macron. Le candidat d’En Marche avait même dépassés les 50% aux Etats-Unis.

Les bulletins des Français de l‘étranger sont dépouillés sur place et les résultats sont transmis au ministère de l’Intérieur. Ils ne seront pas connus avant ceux de l’hexagone.