DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lancement des travaux du gazoduc TurkStream


économie

Lancement des travaux du gazoduc TurkStream

La construction du gazoduc TurkStream entre la Russie et la Turquie a commencé en mer noire, a fait savoir Gazprom ce dimanche dans un communiqué.

Le géant russe du gaz est à la baguette de ce projet aussi symbolique que pharaonique (entre 12 et 13 milliards de dollars) : la pose de deux conduites de 900 km de long, pour une capacité totale de plus de 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an.

Le gazoduc entre la ville russe d’Anapa et Lüleburgaz, en Turquie, doit être construit jusqu‘à plus de 2 kilomètres sous la surface de la mère noire. Les travaux ont débuté côté russe.

Au point mort depuis la crise diplomatique entre Moscou et Ankara fin 2015, le projet TrukStreeam a été relancé l‘été dernier en symbole de réconciliation entre les deux pays.

Il vise à faire de la Turquie un pays de transit pour le gaz russe à destination de l’Union européenne, à la place de l’Ukraine. Mais Bruxelles reste méfiante face à ce projet.

D’après Gazprom la nouvelle route sera opérationnelle avant la fin 2019.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

économie

Les Etats-Unis se rapprochent du plein emploi