DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Okja", au-delà de la controverse Netflix


monde

"Okja", au-delà de la controverse Netflix

C’était l’un des deux films présentés pour la première fois en compétition officielle au Festival de Cannes par Netflix, “Okja” du réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho.

Cette production américano-coréenne chapeautée par la plateforme de vidéo à la demande et Brad Pitt a suscité la polémique sur la croisette, Netflix refusant de sortir le long-métrage dans les salles. Le Festival à donc été obligé de modifier les règles pour concourir à la sélection officielle.

Revenant sur cet incident lors de la première d’“Okja” à New-York, le réalisateur Bong Joon-Ho a dit “espérer qu’une nouvelle règlementation permette au streaming et à l’industrie du cinéma de coexister”.

Mais au-delà de la polémique, “Okja” est surtout “une histoire d’amour a expliqué l’actrice Tilda Swinton. “C’est ce qui se passe quand on grandit, quand on peut croire en l’amour. Et le film parle aussi évidemment de l’industrie alimentaire, des adultes et de leur idiotie”, a-t-elle ajouté.

“Okja” dénonce les travers marketing de nos sociétés capitalistes à travers l’amitié qui lie Mija et son super-cochon. Cet énorme animal au grand cœur est kidnappé par une multinationale familiale qui l’emmène à New-York pour le débiter en jarret. Mija va tout faire pour le sauver.

“Okja” sera disponible sur Netflix dès la fin du mois de juin.

monde

Législatives au Royaume-Uni : les conservateurs perdent la majorité absolue