DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev : 2500 personnes assistent à la gay pride


Ukraine

Kiev : 2500 personnes assistent à la gay pride

La gay pride de Kiev rassemble de plus en plus de personnes. Alors qu’elles n‘étaient que 700 l’an dernier, 2500 manifestants ont participé à la “marche des fiertés” LGBT qui s’est déroulée dans la capitale ukrainienne… sous haute protection policière.


“Je veux que notre Ukraine bien aimée, explique un participant, puisse enfin aller au delà de cette frontière. Je veux que la société soit plus tolérante.”

Plus de 5000 policiers en gilets pare-balles ainsi que des membres de la garde nationale se sont interposés entre les participants à la gay pride et des militants ultranationalistes opposés à la tenue de ce défilé à l’instar de ce prêtre orthodoxe : “Dieu punit les péchés de Sodome par la damnation. L’Ukraine a déjà été témoin de suffisamment de damnation et ce que l’on voit ici c’est d’en ajouter une autre. C’est la raison pour laquelle en tant que prêtre orthodoxe, je partage la même position que Dieu, la même position que les saintes écritures : la Bible.”

Une centaine d’ultranationalistes ont tenté de bloquer le passage du défilé. Six militants ont également tenté de forcer le cordon de sécurité maintenu par la police, sans succès.

Aucun des participants à la gay pride n’a été blessé, mais deux membres des forces de l’ordre ont subi de légères blessures, selon le chef de la police.

La porte-parole de l’antenne ukrainienne de l’ONG Amnesty International, Maria Gourieva, a salué l’effort fourni par la police pour assurer la sécurité de la manifestation.

Afghanistan

Afghanistan : nouvelle attaque des talibans