DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Etat néerlandais jugé partiellement responsable du massacre de Srebrenica

Vous lisez:

L'Etat néerlandais jugé partiellement responsable du massacre de Srebrenica

Taille du texte Aa Aa

Les Pays-Bas sont responsables de la mort de 350 musulmans lors du massacre de Srebrenica en 1995, c’est ce qu’a décidé la Cour d’appel de La Haye dans un jugement rendu mardi.

Selon le tribunal international, les Casques Bleus néerlandais ont facilité la séparation des hommes et des garçons musulmans du reste de leur famille, en sachant qu’il y avait un risque réel qu’ils subissent un traitement inhumain.

“Les soldats néerlandais ont donné leur soutien aux Serbes, grâce au pouvoir de leurs armes. Nous ne vous pardonnerons jamais, mais Dieu est là, et il vous punira. On a bien vu aujourd’hui que ce verdict est contre les musulmans”.

On le voit, pour certaines mères de Srebrenica, aucun verdict ne pourra jamais remplacer la perte d’un fils ou d’un mari disparu comme plus de 8 000 autres hommes et garçons à Srebrenica.

Radovan Karadzic, le président serbe de l‘époque, a été condamné à quarante ans de prison en mars 2016 pour génocide et crimes contre l’humanité. Le procès de l’ex-général Ratko Mladic est lui toujours en cours.