DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : Simone Veil est morte

Survivante d'Auschwitz, elle avait porté la loi légalisant l'IVG et présidé le Parlement européen.

Vous lisez:

France : Simone Veil est morte

Taille du texte Aa Aa

Simone Veil, l’une des plus grandes femmes politiques françaises, est morte à l‘âge de 89 ans à son domicile parisien, a fait savoir sa famille ce vendredi matin.

Ministre de la Santé sous Valéry Giscard d’Estaing, elle est entrée dans l’Histoire en faisant voter la loi dépénalisant l’IVG, l’interruption volontaire de grossesse en 1975.


Simone Veil assurera quatre ans plus tard la première présidence du Parlement européen, où elle mène la liste Union pour la démocratie française (UDF, centre-droit). En 1982, elle refuse de briguer un second mandat, ne bénéficiant plus du soutien des élus RPR.

Combat pour la paix

Simone Veil incarnait aussi la mémoire de la Shoah. Née Simone Jacob dans une famille juive, elle a été arrêtée à 16 ans dans les rues de Nice, avant d‘être déportée à Auschwitz – Birkenau. De sa famille, seule elle ses deux soeurs sont revenues vivantes des camps de la mort.

De 2000 à 2007, elle a présidé la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Eloignement de la vie politique

Simone Veil a siégé dix ans au Conseil constitutionnel à partir de 1998. En 2005, elle sort de son devoir de réserve pour soutenir le “oui” au traité de constitution européenne.

En 2010, elle est nommée aux côtés des immortels de l’Académie française.

Ses engagements en faveur du droit à l’avortement, de l’Europe et de la paix lui ont valu de figurer régulièrement dans le classement des “personnalités préférées des Français”.