DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mariage homosexuel : et le reste de l'Europe ?


monde

Mariage homosexuel : et le reste de l'Europe ?

Les militants de la cause LGBT avaient le sourire ce vendredi en Allemagne, et pour cause. Quelques semaines à peine après s‘être imposé dans la campagne pour les législatives, le mariage homosexuel a été autorisé dans leur pays. Cela n’a pas été aussi simple pour d’autres pays européens, notamment la France.

Promis par François Hollande pendant sa campagne présidentielle, le mariage des personnes de même sexe aura déclenché une levée de boucliers au Parlement comme dans la rue, ses opposants se mobilisant massivement sous l’intitulé “La manif pour tous”. Cinq mois se sont ainsi écoulés entre le dépôt du projet et l’adoption définitive de la loi en avril 2013.

Aujourd’hui, en Europe, ils sont désormais 14 pays à reconnaître le “mariage homo”. Sans aller jusque-là, 12 autres ont reconnu une forme d’union civile qui confère aux couples des drois similaires au mariage en matière fiscale, patrimoniale ou sociale. En Europe de l’Est, en revanche, les réticences restent fortes.

S’il est un pays pionnier dans ce domaine, ce sont les Pays-Bas. En avril 2001, ils avaient été les premiers au monde a légaliser le mariage entre deux personnes du même sexe, une nouvelle ère inaugurée le jour-même par quatre couples. L’Irlande avait, elle, préféré consulter sa population par référendum. Et malgré leur réputation de conservatisme, les Irlandais avaient dit oui au mariage en mai 2015. L’Italie, où la question est on ne peut plus sensible, a elle aussi statué et institué l’union civile l’an dernier.