DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lukas Krpalec : un challenger pour Teddy Riner ?


Sport

Lukas Krpalec : un challenger pour Teddy Riner ?

Retour sur le troisième et dernier jour du Grand Prix de Hohhot, ce dimanche. La tension est palpable sur les tatamis chinois : c’est la dernière compétition du circuit professionnel de judo avant les Mondiaux de Budapest, fin août.

La judokate du jour

L’Autrichienne Bernadette Graf réalise l’exploit de remporter l’or chez les -78kg, alors qu’elle combattait il y a peu encore dans la catégorie inférieure.

Une victoire acquise avec la manière, puisqu’elle remporte la finale par ippon, grâce à un impeccable Utsuri-Goshi, face à la Néerlandaise Karen Stevenson, après seulement deux minutes de combat.

Ma préparation va débuter dans les Alpes Autrichiennes, avec du vélo, de la marche et de la natation. Ensuite on passera deux semaines au Japon au centre national d’entraînement pour terminer la préparation“ détaille Graf, qui aborde parfaitement la dernière ligne droite avant Budapest aux côtés de son entraîneur Marko Spitka,.

Le judoka du jour

Lukas Krpalec sera peut être LE challenger de l’octuple champion du monde français Teddy Riener à Budapest. Le Tchèque, champion olympique en titre des -100kg, remporte la compétition chez les poids-lourds, les +100kg.

Après avoir écarté le Kazhak Adil Oazbayev et le Coréen Kim Sugmin, Krpalec est mené par le Russe Andrey Volkov en demi-finale, mais renverse le combat pour s’imposer.

En finale il affronte le jeune mongole Duurenbaya Ulziibayar. Là encore, Krpalek est rapidement mené d’un waza-ari. Et là encore, la détermination du champion olympique fait la différence : à vingt secondes du gong il lance un Sumi-Gaeshi, puis déclenche un Osae-Komi pour ippon.

Quand j‘était mené d’un waza-ari, j’ai su qu’il allait falloir tout donner pour chercher la victoire. J’ai jeté la totalité de mes forces dans ce Sumi-Gaeshi et j’ai bien poursuivi au sol ; Je suis vraiment heureux d‘être parvenu à l’emporter“, confie Krpalec après la finale.

Le ippon du jour

Il est l’oeuvre du Russe Kiriil Denisov, qui réalise un De-Ashi-Barai, une technique de balayage, exécutée à la perfection. Le Suédois Joakim Dvarby est écrasé sur le tatami.

Le reste de la 3e journée

Dans la catégorie des -100kg, le champion du monde en titre japonais Haga Ryunosuke, a envoyé un message à ses rivaux : il ne compte pas rendre sa médaille d’or à Budapest.

Le Japonais remporte la finale contre Kiriil Denisov, un autre judoka très titré. Denisov est pénalisé une fois de trop pour une fausse attaque au terme d’un combat d’une grande tension.

La Russie aura tout de même sa médaille d’or, grâce à Khusen Khalmurzaev vainqueur chez les -90kg.

En finale Khalmurzaev terrasse le n°1 mondial serbe Aleksandar Kukolj, sur un uchi-mata aérien pour waza-ari.

Dans la dernière catégorie du jour, les féminines +78kg, la coréenne Han Mi Jin remporte à 21 ans un premier succès sur le circuit pro. Un succès acquis au terme du Golden Score, les prolongations, en finale face à l’Ukrainienne Yelyzaveta Kalinina, sur waza-ari.

Le Grand Prix de Hohhot est terminé. Prochaine étape, les Championnats du monde de Budapest, à partir du 28 aout.