DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Qatar face à 13 exigences


Qatar

Le Qatar face à 13 exigences

Le médiateur koweïtien est arrivé au Qatar porteur d’une liste d’exigences.

Cette liste a été émise par les pays voisins du Golfe, l’Arabie saoudite, les Emirats, et Bahreïn ainsi que par l’Egypte. Des pays qui l’accusent de soutenir le terrorisme et qui menacent de l’isoler durablement.

Ces pays ont accepté de prolonger de 48 heures la date butoir fixée à leur rival pour se plier à leurs 13 demandes

Chris Doyle, directeur du conseil de compréhension arabo-britannique : “C’est une extraordinaire liste d’exigences parce que cela signifierait essentiellement que le Qatar devienne un état vassal de l’Arabie Saoudite. Il renoncerait à sa politique étrangère, à ses médias (pas uniquement à Al Jazeera) tout entier et ses succursales et il est absolument certain qu’il ne va pas le faire. Il ne va pas non plus fermer la base militaire turque au Qatar. Après tout d’autres états dans la région ont de telles bases.”

Ce lundi la chaîne d’information Al Jazeera, basée à Doha, a diffusé une vidéo en réponse à l’exigence de sa fermeture. Vidéo qui défend la liberté de la presse et qui exige le fait que les journalistes puissent travailler sans être menacés.