DERNIERE MINUTE

Après Berlin et Bruxelles, ils étaient de retour à Paris ce mardi. Plusieurs dizaines d’imams, accompagnés de représentants d’autres religions, ont poursuivi leur tournée en faisant une halte au Bataclan pour un hommage aux 130 victimes des attentats du 13 novembre. L’occasion de faire passer une fois encore leur message et appeler à dissocier islam et terrorisme.

“Je pense que nous sommes tous là pour montrer que l’union, la fraternité, l’amour, la paix sont plus importants et plus forts que leur haine et leur barbarie”, a déclaré Hassen Chalghoumi, l’imam de Drancy, après une prière du groupe devant la plaque commémorative

Aux côtés d’Hassen Chalghoum, à l’origine de cette initiative, l‘écrivain juif Marek Halter. Ils sont suivis notamment par des imams venus de Belgique, du Royaume-Uni et de Tunisie. Leur périple les a notamment conduits à Saint-Etienne-du-Rouvray où un prêtre fut assassiné à l’arme blanche. Prochaines étapes : Toulouse et Nice, avant de terminer de nouveau à Paris le 14 juillet.