Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Donald Trump débarque à Paris

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Donald Trump débarque à Paris

<p>Air Force one est arrivé sur le tarmac d’Orly, à Paris, vers 9h. Donald Trump en est descendu avec sa femme Melania. Six heures de vol pour arriver la veille des cérémonies du 14 juillet, passer en revue le personnel civil et américain avant d’entamer la partie diplomatique de sa visite de deux jours. </p> <p>Le programme du président américain concocté par l’Elysée est chargé : accueil solennel et cérémonie militaire aux Invalides, visite du tombeau de Napoléon, entretien au palais de l’Elysée, puis dîner des couples présidentiels dans un restaurant étoilé de la Tour Eiffel, avant le défilé demain sur les Champs-Elysées. Les Premières dames, Brigitte Macron et Melania Trump, visiteront de leur côté la cathédrale Notre-Dame de Paris, au coeur de Paris, avant une croisière sur la Seine</p> <p>Ce programme devrait faire oublier momentanément ses ennuis au président Trump, à savoir l’enquête sur l’ingérence russe, son fils et l’avocate proche du Kremlin,… </p> <p>“Le président Trump est très excité. La Première dame est très excitée. Rendre visite à un couple comme les Macron dans la Ville Lumière, c’est assez prodigieux”, a confié un haut responsable américain. </p> <p>Cocorico ! </p> <p><br /> </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Le programme de Donald <a href="https://twitter.com/hashtag/Trump?src=hash">#Trump</a> en France <a href="https://t.co/8NDAGNoOF4">pic.twitter.com/8NDAGNoOF4</a></p>— Comité Trump France (@TrumpFrance) <a href="https://twitter.com/TrumpFrance/status/885411813529182209">13 juillet 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><br /> </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Il est vrai qu’inviter Trump au défilé du 14 juillet peut apparaître contestable. Mais, on a déjà fait mieux, ou pire. <br /> (14 juillet 2008) <a href="https://t.co/UDZcwVCUaT">pic.twitter.com/UDZcwVCUaT</a></p>— thomas snegaroff (@thomassnegaroff) <a href="https://twitter.com/thomassnegaroff/status/885387324342886400">13 juillet 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>