DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les "Trump" bientôt entendus, le président américain désavoue son ministre de la Justice


Etats-Unis

Les "Trump" bientôt entendus, le président américain désavoue son ministre de la Justice

Le fils aîné du président américain, Donald Trump Jr. sera auditionné mercredi prochain, par la commission de la Justice du Sénat, et cela déplaît fortement au locataire de la Maison blanche.
Il va devoir s’expliquer sur une rencontre très controversée à laquelle Paul Manafort, à l‘époque, directeur de campagne du futur président, a lui aussi assisté. C‘était à la Trump Tower, en juin 2016, avec l’avocate russe Natalia Veselnitskaya et l’objectif avoué était d’obtenir des informations compromettantes sur Hillary Clinton. Paul Manafort et Trump junior seront auditionnés le même jour, alors que Jared Kushner, gendre et proche conseiller du président américain, sera entendu lundi à huit clos par la commission du Renseignement du Sénat.

Depuis des mois, le camp Trump martèle qu’il n’y a eu aucune tentative de coordination avec des Russes durant la campagne présidentielle américaine.

Dans cette histoire, Donald Trump regrette d’avoir nommé son ministre de la justice Jeff Sessions. C’est ce qu’il vient de déclarer au New York Times, expliquant que s’il avait su que Jeff sessions se récuserait dans l’enquête du FBI concernant l’affaire russe, il ne l’aurait jamais nommé. Fidèle allié pendant la campagne présidentielle, le ministre de la justice avait vigoureusement démenti les accusations de collusion avec la Russie, devant la commission du renseignement les qualifiant de “mensonges détestables”.