DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Verdict du procès "Mafia Capitale" à Rome


Italie

Verdict du procès "Mafia Capitale" à Rome

Les deux principaux responsables d’un vaste réseau criminel qui avait infiltré la municipalité de Rome, ont été condamnés jeudi à 19 et 20 ans de prison. Le procès a duré vingt mois. 46 personnes étaient poursuivies.

Il a révélé l‘étendue de la corruption ayant gangrené la capitale italienne, mais le tribunal n’a toutefois pas jugé qu’elle était le fait d’un réseau mafieux

“Pendant presque trois ans, tout indiquait qu’il était considéré comme un mafieux et aujourd’hui finalement toute la lumière est faite : la cour a déclaré qu’il n‘était pas membre de la mafia”, a réagi Alessandro Diddi, avocat de l’un des principaux accusés.

Massimo Carminati, personnage trouble au passé d’extrême droite a été condamné à vingt ans de réclusion, et son bras droit, Salvatore Buzzi, a écopé d’une peine de 19 ans.

Les deux hommes avaient mis en place un vaste réseau de corruption dont les affaires s‘étendaient de la gestion des ordures à la maintenance des espaces verts, et même à l’hébergement des demandeurs d’asile, un secteur encore plus lucratif que le trafic de drogue, se vantait Salvatore Buzzi dans une conversation téléphonique enregistrée par les enquêteurs.

La maire de Rome Virginia Raggi du mouvement Cinq Etoiles, a assisté au verdict. Elle a salué une victoire des citoyens.