DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fukushima : un robot repère du combustible fondu


Japon

Fukushima : un robot repère du combustible fondu

Plus de six ans après la catastrophe de Fukushima, des images de combustible nucléaire fondu ont pour la première fois été observées. Un robot sous-marin a inspecté durant trois jours l’enceinte de confinement du réacteur numéro trois de la centrale japonaise.

Selon TEPCO, l’exploitant, “de grandes quantités de résidus et dépôts solidifiés” y ont été repérées. Les coeurs de trois des six réacteurs de la centrale étaient entrés en fusion après le tsunami suite à l’arrêt des systèmes de refroidissement.

La localisation des restes de combustibles est essentielle pour procéder à l’assainissement de l’installation. Selon Tokyo, le démantèlement de la centrale et la décontamination de l’environnement devraient prendre au moins quatre décennies en raison du haut niveau de radiation qui ralentit les opérations.