Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nouvelle mesure impopulaire pour Macron

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Nouvelle mesure impopulaire pour Macron

<p>C’est un serrage de vis budgétaire qui risque de mal passer auprès de l’opinion publique française. Le gouvernement a annoncé en plein week-end estival une baisse de cinq euros par mois des <span class="caps">APL</span>, les aides au logement destinées aux personnes à faible revenu, notamment les étudiants. </p> <p>Mais le ministre de la Cohésion des territoires, <a href="http://lelab.europe1.fr/le-ministre-du-logement-jacques-mezard-lassure-cela-ne-fait-jamais-plaisir-de-baisser-des-aides-3395771">Jacques Mézard</a>, assure qu’il s’agit de l’application d’une réforme d‘économie décidée sous le quinquennat précédent. </p> <p>Faux, rétorque Christian Eckert, l’ancien secrétaire d’État chargé du budget : <em>“C’est un mensonge, tout simplement. Le gouvernement précédent n’a jamais décidé de baisser de 5 euros par mois, 60 euros par an, les <span class="caps">APL</span> de l’ensemble des allocataires.”</em></p> <p>Les aides au logement bénéficient aujourd’hui à plus de six millions de ménages français, dont 800.000 étudiants, qui touchent en moyenne 225 euros par mois. </p> <p>La baisse des <span class="caps">APL</span>, qui doit entrer en vigueur en octobre, est vivement dénoncée par les associations d’aide aux plus démunis, comme la Fondation Abbé Pierre, et par l’opposition de gauche, d’autant qu’elle s’ajoute à des <a href="https://www.lesechos.fr/economie-france/dossiers/030456823822/030456823822-impot-taxe-dhabitation-isf-ce-qui-va-changer-avec-macron-2103256.php">mesures fiscales</a> contestées comme la réforme de l’impôt sur la fortune (<span class="caps">ISF</span>) ou la hausse de la <span class="caps">CSG</span>, sans oublier la réforme en cours du code du travail.</p> <p>La rentrée sociale s’annonce d’ores et déjà tendue pour Emmanuel Macron. Le président français, dont la cote de popularité a baissé de dix points en un mois selon un <a href="http://www.lejdd.fr/politique/macron-2e-plus-forte-de-chute-de-popularite-en-trois-mois-apres-chirac-3395405">sondage</a> <span class="caps">IFOP</span> pour le Journal du Dimanche. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Baisse des <span class="caps">APL</span> perçues par les plus modestes et réduction de l’<span class="caps">ISF</span> payé par les plus riches. C’est révoltant. <a href="https://twitter.com/hashtag/M1717?src=hash">#M1717</a></p>— Benoît Hamon (@benoithamon) <a href="https://twitter.com/benoithamon/status/888815874085441536">22 juillet 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Avec <span class="caps">AFP</span></p>