DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obamacare : Trump s'acharne sur les sénateurs républicains


Etats-Unis

Obamacare : Trump s'acharne sur les sénateurs républicains

Un vote de procédure doit avoir lieu cet après-midi au Sénat américain, un vote aux enjeux minimes, mais sans lui, la réforme du système de santé ne peut être mis à l’ordre du jour. Le président américain a mis le chef des Républicains du Sénat sous pression après avoir reçu des parents mécontents d’Obamacare :

Obamacare a été un cauchemar pour eux. Il est encore temps de faire la bonne chose et pour les sénateurs républicains, il est encore temps d’aller au bout de leur promesse. A chaque sénateur, je dis ceci, le peuple américain a attendu assez longtemps, il y a eu assez de discussions, et aucune action. Il est temps de passer à l’action.

Si le texte parvenait à être inscrit à l’ordre du jour, les sénateurs pourraient déposer des amendements et réécrire de facto toute la loi pour “remplacer” Obamacare par une réforme d’inspiration conservatrice. Mais les républicains modérés font si peu confiance aux chefs de groupe qu’ils refusent, à ce stade, de laisser les débats commencer.

Les Républicains qui ne disposent que d’une courte majorité de 52 sièges sur les 100 que compte le Sénat ont irrémédiablement besoin du sénateur John McCain. Et ça tombe bien puisqu’il a annoncé sa venue alors qu’il est soigné actuellement pour une tumeur au cerveau. Les votes par procuration n‘étant pas possibles au Sénat.

Les républicains modérés ont déjà pris position contre une mouture de la réforme républicaine qui aurait conduit à la radiation de millions de personnes de Medicare dans la prochaine décennie.