DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

UE : double standard alimentaire ?


Le bureau de Bruxelles

UE : double standard alimentaire ?

Le Premier ministre slovaque est venu plaider la cause du groupe de Visegrad sur la question du double standard sur la qualité des denrées alimentaires. La Slovaquie, la République tchèque, la Pologne et la Hongrie dénoncent des produits de moins bonne qualité sur leurs marchés. Une demande entendue par le président de la Commission européenne. “Il est question de prouver en tant que Commission, en tant qu’Union européenne, qu’il n’y a pas de citoyen de seconde catégorie en Europe. Tous les citoyens ont les mêmes droits car ils ont la même dignité”, insiste Jean-Claude Juncker.
L’affaire a pour origine des études hongroises et slovaques sur des produits laitiers, des boissons ou encore des desserts. Les résultats révèlent des différences de qualité dans la composition de ces biens alimentaires. Ils soulignent en effet l’utilisation d’ingrédients de moins bonne qualité, et souvent moins chers. Les pays d’Europe centrale demandent donc à la Commission d’agir au plus vite.

ALL VIEWS

Touchez pour voir