DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Peine de prison ferme confirmée pour un soldat franco-israélien


Israël

Peine de prison ferme confirmée pour un soldat franco-israélien

Finalement, ce sera 18 mois de prison ferme. Ni plus, ni moins. Un tribunal militaire de Tel-Aviv a confirmé ce dimanche la condamnation d’un soldat franco-israélien. Il avait écopé de cette peine en février pour avoir achevé par balle un Palestinien blessé.

Les juges ont donc rejeté l’appel d’Elor Azaria, le soldat qui estimait sa peine trop lourde. Mais le tribunal n’a pas retenu non plus la demande des procureurs qui souhaitaient que le crime soit requalifié en homicide volontaire.

Quelques partisans du soldat se sont rassemblés devant le tribunal avant l’audience.

En mars 2016, à Hébron, en Cisjordanie occupée, Elor Azaria avait tiré une balle dans la tête d’un Palestinien. Celui-ci gisait au sol, apparemment hors d‘état de nuire, après avoir été atteint par balles pour avoir attaqué des soldats au couteau.