DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des combattants d'Al Nosra transférés du Liban vers la Syrie


Liban

Des combattants d'Al Nosra transférés du Liban vers la Syrie

Plusieurs dizaines de bus attendaient à l’est du Liban, près de la frontière syrienne ce lundi. Ils doivent transporter ce mardi plusieurs milliers de combattants de l’ex-front Al Nosra accompagnés de leurs proches vers la province d’Idlib, un territoire rebelle de l’autre côté de la frontière.

Un transfert rendu possible en échange de la libération par l’ex-front Al Nosra, rebaptisé Front Fatah al-Cham, de prisonniers du Hezbollah libanais. L’accord local a été scellé entre les deux milices sunnite et chiite dans la région montagneuse du Djroud Arsal, tout près de la frontière syro-libanaise.

La première étape de l’entente a été l’arrêt des combats dans la zone, et l‘échange de corps de combattants des deux camps. Dimanche, les dépouilles de combattants de l’ex-front Al Nosra ont été acheminés en ambulance vers leurs proches.

Après plusieurs jours de combats entre les deux groupes à la frontière syro-libanaise, l’accord a été négocié par les renseignements libanais, qui voient d’un bon oeil le départ des combattants syriens… Et des réfugiés qui peuplent en nombre les camps de fortune au Liban.

D’après le Hezbollah, l’accord permettra d‘évacuer totalement les camps de Wadi Hmayed.