DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump évoque une "possible option militaire" au Venezuela


Venezuela

Trump évoque une "possible option militaire" au Venezuela

L’imprévisible Donald Trump a déclaré qu’il n’excluait pas une intervention militaire des Etats-Unis au Venezuela. Le président américain répondait à une question sur le pays caribéen dont les institutions sont – selon les Etats-Unis – en train d‘être confisquées par le président Nicolas Maduro.

Nous avons beaucoup d’options concernant le Venezuela. Je n’exclurai pas l’option militaire. Il y a beaucoup d’options. C’est notre voisin et… Vous savez, nous sommes partout dans le monde, nous avons des troupes dans le monde entier, à certains endroits qui sont très très loin. Le Venezuela n’est pas loin et les gens souffrent, ils meurent. Nous avons beaucoup d’options concernant le Venezuela, dont une possible option militaire si nécessaire“, a déclaré le président Trump lors d’un point presse ce vendredi.

Il s’agit de la plus grave menace jamais proférée contre la souveraineté et l’indépendance du Venezuela“, a réagi dans la foulée le ministre vénézuélien des Communications Ernesto Villegas, lors d’une allocution télévisée.


La veille, le président vénézuélien avait pourtant tendu la main à Donald Trump lors d’une adresse à la nouvelle Assemblée constituante. Nicolas Maduro, qualifié de “dictateur“ par Washington, a dit vouloir rencontrer son homologue américain.

La Maison blanche a confirmé avoir reçu une demande d’entretien de la part du gouvernement vénézuélien. Elle a fait savoir que le président américain accepterait de parler avec son homologue vénézuélien “dès que la démocratie sera rétablie“.