DERNIERE MINUTE

Brexit : Michel Barnier "préoccupé"

Vous lisez:

Brexit : Michel Barnier "préoccupé"

Taille du texte Aa Aa

Le troisième round des négociations du Brexit s’ouvre à Bruxelles dans un climat de défiance mutuelle : les Britanniques veulent parler des futures accords commerciaux quand les Européens exigent d‘évoquer d’abord les conditions du divorce.

Michel Barnier, négociateur en chef de la Commission chargé de la conduite des négociations avec le Royaume-Uni : “ Nous devons négocier sérieusement, nous avons besoin de positions britanniques claires afin d’avoir des négociations constructives, et le plus tôt nous lèverons les ambiguïtés, le plus tôt nos serons en position de négocier les relations futures et la période de transition.”

David Davis, sécrétaire d‘état à la sortie de l’Union européenne du Royaume-Uni : “Pour le Royaume-Uni, la semaine qui vient doit permettre de faire avancer les discussions techniques sur tous les sujets, tous les sujets. Nous voulons fixer les points d’accords, débloquer les points de désaccord et faire des progrès sur toute une série de dossiers. Et pour cela, il nous faut les uns et les autres faire preuve de flexibilité et d’imagination.”

Cette troisième session d’entretiens conduite par Michel Barnier et David Davis est prévue pour s’achever ce jeudi.