DERNIERE MINUTE

Peinture : mystérieuse donation d'un Douanier Rousseau

Vous lisez:

Peinture : mystérieuse donation d'un Douanier Rousseau

Taille du texte Aa Aa

Un cadeau impromptu pour son cinquantième anniversaire : le “Musée d’Art Naïf et des Arts Singuliers”: http://www.laval.fr/decouvrir-sortir/musees-lieux-d-exposition/musee-dart-naif-et-des-arts-singuliers-1850.html de Laval (département de la Mayenne) a récemment reçu en donation un tableau attribué au douanier Rousseau. Les circonstances de cette donation demeurent assez mystérieuses. Un donateur anonyme aurait laissé le tableau à l’accueil du musée avec juste une lettre d’accompagnement.

“J’ai été désappointé par le fait que le musée ne possède que trois oeuvres d’Henri Rousseau, natif de Laval. Je suis quelqu’un d‘âgé et je n’ai pas d’héritiers, aussi ai-je décidé d’offrir à votre établissement le “Paysage avec pêcheur”, est-il écrit sur la lettre dont l’AFP s’est procuré une copie. Depuis, le mystérieux donateur n’a toujours pas été identifié. Dommage, la mairie de Laval aurait bien aimé le remercier…


Le tableau était aussi accompagné d’un certificat d’authenticité signé d’une critique et historienne d’art, Dora Vallier. Mais, par précaution, le tableau sera de nouveau expertisé au musée d’Orsay. Si l’oeuvre est authentifiée, elle pourrait valoir près de 100 000 euros. Signée “Henri Rousseau”, l’oeuvre représente un pêcheur anonyme dans un paysage champêtre agrémenté d’une cheminée d’usine.


Repère
Né à Laval en 1844 (il meurt en 1910), Henri Rousseau, dit le douanier Rousseau, n’a pas eu la chance de voir son talent reconnu de son vivant. Il fut à l’origine du mouvement “Naïf”. Le peintre, qui vivait de manière assez marginale, a surtout vendu ses toiles à petit prix à des voisins et amis.
Il est connu pour ses jungles exotiques alors qu’il n’a jamais voyagé. Douanier Rousseau trouvait son inspiration dans les serres du Jardin des Plantes de Paris et les galeries d’Histoire Naturelle.


Avec Agences