DERNIERE MINUTE

La charge des Etats-Unis à l'ONU contre Pyongyang

Les discussions se sont ouvertes ce lundi et s'annoncent très agitées.

Vous lisez:

La charge des Etats-Unis à l'ONU contre Pyongyang

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de Sécurité de l’ONU réuni en urgence ce lundi à New York. Au programme : des discussions autour du dernier essai nucléaire de la Corée du Nord, unanimement condamné par la communauté internationale.

Toute la semaine, de nouvelles sanctions contre Pyongyang seront négociées et mis au vote des participants. Et c’est du côté américain que vient la charge la plus lourde contre le régime de Kim Jong-Un, avec cette déclaration de Nikki Haley, ambassadrice auprès de l’ONU : : “Être une puissance nucléaire ne consiste pas à utiliser ces armes terribles pour menacer les autres. Il y a des responsabilités, et Kim Jong Un ne semble pas le comprendre. Son utilisation abusive des missiles et ses menaces montrent qu’il veut la guerre. Les Etats Unis n’en veulent pas, pas maintenant. Mais la patience de notre pays est limitée”.

Dimanche, la Corée du Nord a procédé à son 6ème essai nucléaire, le plus puissant de toute son histoire, avec une explosion de près de 100 kilotonnes. Si ce nouveau projet de sanctions est adopté par l’ONU, elle serait la huitième résolution prononcée à l’encontre de Pyongyang. Un projet qui pourrait être validé par la France, le Royaume-Uni et le Japon, mais dont la position de la Chine et de la Russie reste encore incertaine.

Selon le ministère de la Défense de la Corée du Sud, son voisin du nord serait en train de préparer un nouveau tir de missile balistique, en dépit des discussions.