DERNIERE MINUTE

Des oeuvres inédites de Miró à Lisbonne

La capitale portugaise accueille 85 oeuvres du peintre espagnol que l'Etat portugais a bien failli brader

Vous lisez:

Des oeuvres inédites de Miró à Lisbonne

Taille du texte Aa Aa

C’est une collection inédite que le Palais national d’Ajuda, à Lisbonne, donne à voir au public. A l’honneur, le peintre espagnol Joan Miró. L’exposition, intitulée “Matérialité et métamorphose”, rassemble 85 oeuvres méconnues de l’artiste. Des tableaux, dessins, tapisseries et sculptures réalisés au fil de six décennies.

Cette collection, qui était la propriété d’une banque nationalisée lors de la crise financière, a failli être vendue aux enchères pour renflouer les caisses de l’Etat, mais le Portugal l’a finalement conservée.

Pour le commissaire de l’exposition, l’américain Robert Lubar Messeri, tout le cheminement artistique de Miró y est raconté.

“Une fois qu’il avait développé un langage, un langage visuel, il pouvait utiliser ce langage visuel de la même manière que nous utilisons, nous, notre langage, explique-t-il. Nous créons de nouvelles significations, une nouvelle syntaxe, en faisant évoluer notre langage. En tant que commissaire, l’une des choses que je veux que le public fasse, c’est regarder de très près ces images.”

Des images où le détail fait l’oeuvre. Une grande partie de ces toiles et objets a déjà été exposée à Porto entre octobre et juin, attirant plus de 240.000 visiteurs. Lisbonne les accueille jusqu’en janvier prochain.