DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les 10 expositions à ne pas manquer en septembre


Cult

Les 10 expositions à ne pas manquer en septembre

1 – Bill Viola : Rétrospective

Musée Guggenheim
Bilbao, Espagne
Jusqu’au 9 novembre

Le musée crée par Franck Gehry vaut à lui seul le détour vers le Pays basque espagnol et Bilbao, mais l’exposition consacrée à Bill Viola, l’un des pionniers de l’art vidéo est une raison supplémentaire et suffisante ! Jusqu’à cet automne, vous pourrez découvrir la plupart des vidéos qui ont marqué ses 40 ans de création, depuis ses débuts expérimentaux dans les années 70 jusqu’à ses plus récentes réalisations utilisant les dernières technologies numériques et audiovisuelles. Immanquable.

2- David Hockney – A Retrospective

Centre Pompidou
Paris, France
Jusqu’au 23 octobre

Le Centre Pompidou en collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York présente la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney. L’exposition célèbre les 80 ans de l’artiste. Avec plus de cent soixante peintures, photographies, gravures, installation vidéo, dessins, ouvrages… incluant les tableaux les plus célèbres de l’artiste tels les piscines, les doubles portraits ou encore les paysages monumentaux. L’exposition restitue l’intégralité du parcours artistique de David Hockney jusqu’à ses œuvres les plus récentes.

3 – Biennale Arte 2017
La Biennale di Venezia
Venice, Italie
Jusqu’au 26 novembre

Tous les deux ans, depuis plus d’un siècle maintenant, Venise accueille la plus grande exposition d’art contemporain du monde. Plus de 50 pays sont représentés à travers la “Sérénissime”, et notamment dans l’Arsenale et ses jardins où l’on peut trouver les pavillons internationaux. Les dernières tendances de la création contemporaines sont à découvrir, l’insolite est au rendez-vous dans une ville chargée de patrimoine et d’histoire : les découvertes en est sont d’autant plus audacieuses.

4- We Have a Dream
De Nieuwe Kerk, Amsterdam
Amsterdam, Pays-bas
Jusqu’au 4 janvier 2018

We Have a Dream est une exposition sur trois icônes désormais immortelles qui ont profondément influencé le cours du vingtième siècle et l’histoire de l’humanité tout court : Mahatma Gandhi, Martin Luther King et Nelson Mandela. Des personnes au départ ordinaires qui ont mené des mouvements extraordinaires contre la discrimination raciale et l’injustice sociale. Tous les trois sont devenus des modèles, mais ont également suscité de vives critiques et des oppositions. Et deux ont été assassinés à cause de leurs idées et de leur militantisme.

5- Fragile State
PinchukArtCentre, Kiev
Kiev, Ukraine
Jusqu’au 7 janvier

Kiev confirme sa place sur la carte mondiale de l’art contemporain avec une nouvelle exposition internationale. La double signification du titre de l’exposition, État fragile – au PinchukArtCentre – est particulièrement pertinente en Ukraine car, au-delà de la notion politique, il s’agit aussi d’une fragilité personnelle, à la fois sur le plan physique et mental. L’exposition expose le travail de dix artistes majeurs de l’art contemporain : Marina Abramovic, Jan Fabre, Urs Fischer, Douglas Gordon, Damien Hirst, Carlos Motta, Oscar Murillo, Santiago Sierra, Ai Weiwei et Barthélemy Toguo.

6- Soul of a Nation: Art in the Age of Black Power

Tate Modern
London, Royaume-uni
Jusqu’au 22 octobre

Soul of a Nation est l’exposition à ne pas manquer si vous êtes à Londres. Après l’Oscar décerné cette année à Moonlight, l’art noir est finalement en pleine lumière, et ce n’est que justice, tant il fut mis sous le tapis, notamment aux Etats-Unis. L’exposition couvre les vingt dernières années d’art noir et d’activisme en Amérique, depuis les années 1960 et la naissance du Black Power jusqu’aux années 80. Essentiel pour comprendre l’Amérique d’aujourd’hui.

*7- “Biennale d’art contemporain de Lyon *

La Sucrière et le MAC Lyon. biennaledelyon.com
Lyon, France
Jusqu’au 7 janvier 2018

La Biennale de Lyon de 2017 est le deuxième chapitre d’une trilogie autour du mot de «modernité», et c’est avec le concept de «Mondes flottants» qu’Emma Lavigne, Directrice du Centre Pompidou-Metz, a imaginé cette 14ème édition. C’est dans le contexte d’une mondialisation galopante générant une constante mobilité et l’accélération des flux, que cette “ liquidité ” du monde et des identités est explorée par la 14ème Biennale de Lyon.

8- De Duchamp à Cattelan. L’art contemporain au Palatin

Palatine Forum
Rome, Italie
Jusqu’au 29 octobre

C’est le clash de l’antique et du contemporain à Rome. Avec des installations, des sculptures, des peintures, des photographies et des dessins de 25 pays différents, le Palatin, l’une des sept collines de la ville, est devenu un incroyable musée en plein air ou s’affronte le passé et le futur. Lorsque l’art contemporain rencontre la Rome antique….

9- China and Egypt. Les Berceaux du monde

Neues Museum
Berlin, Allemagne
Jusqu’au 3 décembre

Dans cette exposition qui réunit la Chine et l’Egypte, les trésors de l’art antique de ces deux immenses civilisations peuvent être vues côte à côte, et peuvent du coup se prêter aux comparaisons… et aux similitudes. De nombreuses pièces ne sont jamais sorties de leur pays, et l’occasion est unique de les découvrir en Europe. Les domaines des arts et des sciences sont particulièrement mis en lumière, dans une scénographie moderne et dynamique. A ne pas manquer si vous êtes dans la capitale allemande…

10- Marina Abramović, The Cleaner

Louisiana Museum
Humlebæk, Danemark
Jusqu’au 22 octobre

Peu d’artistes dans le monde d’aujourd’hui provoquent des émotions et des réactions aussi fortes que les performances Marina Abramović, qui n’hésite pas à utiliser son corps comme champ d’expérimentation et partie intégrante de ses créations. Après le Moderna Museet de Stockholm, le Louisiana présente cette rétrospective majeure du travail d’Abramović en Europe, qui comprend plus de 100 œuvres et s‘étend sur cinq décennies. Essentiel.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Halima Aden : le top-modèle en hijab

Cult

Halima Aden : le top-modèle en hijab