DERNIERE MINUTE

Bataille fiscale européenne sur le numérique

Paris, Berlin, Rome et Madrid veulent convaincre leurs partenaires de l’UE de réviser la politique fiscale des entreprises du numérique.

Vous lisez:

Bataille fiscale européenne sur le numérique

Taille du texte Aa Aa

Les géants du numérique tels que Google, Amazon ou Apple sont dans le viseur de l’Union européenne. Quatre pays membres: la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne poussent en faveur d’une règlementation commune pour taxer ces multinationales. Le ministre français des Finances espère convaincre ses homologues lors d’une rencontre à Tallinn. Bruno Le Maire assure pouvoir obtenir “ le soutien d’autres Etats membres” à l’issue de cette réunion.
L’ONG Eurodad déplore cependant le manque d’ambition de la proposition française. Selon Tove Maria Ryding, chargée du plaidoyer de l’organisation, “les discussions actuelles ne portent que sur un nombre limité d’entreprises” ce qui réduit la portée du projet. Pour l’organisation Businesseurope, qui représente le patronat européen, il faut surtout trouver un cadre qui permette de séduire ces géants du numérique. Pour le directeur des affaires économiques, James Watson, “ il faut avoir un système fiscal juste mais spécifique pour les entreprises du numérique”. La négociation s’annonce cependant difficile. En matière de fiscalité les décisions de l’Union européenne sont prises à l’unanimité.