DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinq Emmy pour "La servante écarlate"

La grande soirée annuelle des récompenses de la télévision américaine a récompensé le thriller de science-fiction par 5 prix.

Vous lisez:

Cinq Emmy pour "La servante écarlate"

Taille du texte Aa Aa

“Handmaid’s Tale”, en français “La servante écarlate” a détrôné “Game of thrones” (absente de la compétititon pour cause de calendrier) pour cette 69e édition des Emmy Awards. La grande soirée annuelle des récompenses de la télévision américaine, qui s’est tenue hier soir à Los Angeles, a récompensé le thriller de science-fiction par 5 prix, dont celui de meilleur série dramatique et celui de la meilleure actrice dramatique pour Elisabeth Moss, qui joue une scientologue poignante. Marquant l’entrée en force du site de streaming Hulu, cette série est l’adaptation d’un roman de la Canadienne Margaret Atwood qui dépeint un futur apocalyptique où l’Amérique est tombée aux mains d’une secte fondamentaliste chrétienne qui transforme les femmes fertiles en esclaves sexuelles.

Sterling K. Brown a remporté la statuette de meilleur acteur dramatique pour la saga familiale “This is Us” de NBC. C’est son deuxième Emmy en deux ans.

Côté comédie, comme prévu c’est la satire politique “Veep” qui l’a emporté pour la deuxième année d’affilée et son interprète principale Julia Louis-Dreyfus.
C’est la sixième fois de suite que la comédienne triomphe pour ce rôle d’une femme politique incompétente et sans scrupule.

Nicole Kidman a remporté la statuette de meilleure actrice dans une mini-série, pour “Big Little Lies” qui a remporté au total 5 statuettes dont celui de la meilleure mini-série.

Alec Baldwin et Kate McKinnon ont aussi remporté des prix pour leur interprétation de Donald Trump et Hillary Clinton dans le “Saturday Night Live”, couronné également du prix de la meilleure émission de sketch !