DERNIERE MINUTE

Réactions internationales au discours d'Ang San Suu Kyi

Ce mardi, la dirigeante birmane a assuré que la plupart des villages Rohingya étaient intacts et s'est dite prête à organiser le rapatriement des réfugiés.

Vous lisez:

Réactions internationales au discours d'Ang San Suu Kyi

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général de l’Onu a envoyé un nouveau message aux autorités birmanes. Lors d’un discours devant l’Assemblée générale des Nations unies quelques heures après l’intervention télévisée d’Ang San Suu Kyi, Antonio Guterres a déclaré que l’escalade des violences avaient causé la fuite de 400 000 Rohingyas. Cela menace d’après lui l‘équilibre régional.

Les autorités birmanes doivent mettre fin aux opérations militaires, permettre un accès humanitaire sans restriction et reconnaître le droit des réfugiés à revenir dignement et dans la sécurité“ a estimé Antonio Guterres.

Ce mardi, Ang San Suu Kyi a défendu les autorités de son pays, assurant que la plupart des villages Rohingya étaient intacts. L’ancienne lauréate du Prix Nobel de la Paix s’est dite prête à organiser le rapatriement des réfugiés. Un discours salué par les diplomates étrangers en Birmanie.

Cela va aider la communauté internationale à mieux comprendre la situation ici en Birmanie et en Arakan (Rakhine)“ a expliqué Hong Liang, l’ambassadeur de Chine en Birmanie.

Pendant son discours, des milliers de soutiens de la chef d’Etat birmane étaient réunis devant la mairie de la capitale Rangoun.

Dans le même temps, les Rohingyas qui ont fui au Bangladesh refusaient d’entendre que leur communauté était en sécurité en Birmanie.

“_Ce qu’Aung San Suu Kyi a dit a son peuple et au monde est un mensonge total. Si ce ce n’en est pas un, alors qu’elle laisse les médias internationaux entrer ici en Arakan, pour qu’ils voient si on est torturé, ou si on est heureux” dit Abdul Hafiz, un réfugié rohingya.

Les Rohingyas composent la plus grande population apatride au monde depuis que la nationalité birmane leur a été retirée il y a 35 ans.