DERNIERE MINUTE

"Fou nord-coréen" contre "gâteux américain" : la guerre d'égos continue

Vous lisez:

"Fou nord-coréen" contre "gâteux américain" : la guerre d'égos continue

Taille du texte Aa Aa

C’est à celui qui clouera le bec en premier à l’autre. Donald Trump et Kim Jong-un n’en finisent plus de s’invectiver. Une guerre des mots qui a atteint un nouveau pic vendredi. Comme à son habitude, le président américain a dégainé un tweet rageur à l’attention de son homologue nord-coréen : “Kim Jong-Un de Corée du Nord, clairement un fou qui ne craint pas d’affamer et de tuer son peuple, va être mis à l‘épreuve comme jamais !”

Une réponse cinglante à l’attaque très personnelle quelques heures plus tôt, de Kim Jong-un. “Trump a-t-il dit “m’a insulté, moi et mon pays, sous les yeux du monde entier” (…) Je disciplinerai par le feu le gâteux américain mentalement dérangé”.



Une surenchère verbale et des menaces qui ne vont pas dans le sens de l’apaisement. Le Kremlin se dit très inquiet de “l’escalade des tensions”. La Chine demande l’arrêt des provocations alors que Pyongyang annonce qu’elle envisage de faire exploser une bombe à hydrogène dans le Pacifique. La violence toujours plus grande des discours américain et nord-coréen pourrait mener à la catastrophe. Un jeu dangereux que dénoncent les grandes puissances de la région.

avec AFP