DERNIERE MINUTE

À Madrid, la question catalane déchaîne les passions

Partisans du dialogue et de l'unité de l'Espagne ont défilé séparément samedi à Madrid et dans d'autres villes du pays.

Vous lisez:

À Madrid, la question catalane déchaîne les passions

Taille du texte Aa Aa

“Parlons-nous”. C’est sous ce slogan que des centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée à Madrid, toutes vêtues de blanc, la couleur de la paix.

Un rassemblement, sans drapeau, ni symbole politique, pour appeler le pouvoir espagnol à ouvrir le dialogue avec les responsables catalans.

“La voix du peuple n’est pas illégale”, ont notamment scandé les manifestants ou encore “Il n’y a pas de haine entre nous, nous sommes frères”. Des slogans écrits à la fois en espagnol et en catalan.

“Je crois que le dialogue est la seule solution pour faire les choses proprement. Nous avons tous des positions différentes. À part cela, je crois qu’il n’y a pas de haine vis-à-vis des Catalans, et je pense que nous devons le montrer depuis Madrid”, souligne cette manifestante.

Dans le même temps, une manifestation a rassemblé les partisans de l’unité de l’Espagne. Un cordon de police séparait les deux rassemblements, mais il n’a pas empêché quelques légers accrochages. Dans ce cortège, de nombreux drapeaux espagnols, mêlés parfois au drapeau catalan.

À Madrid, la question catalane inquiète et n’a pas fini de déchaîner les passions