DERNIERE MINUTE

Catalogne : l'indépendance est "suspendue"

Carles Puigdemont déclare l'indépendance de la Catalogne, ou presque.

Vous lisez:

Catalogne : l'indépendance est "suspendue"

Taille du texte Aa Aa

Une déclaration d’indépendance, oui, mais immédiatement suspendue. Plus de peur que de mal finalement après le discours très attendu et très redouté du dirigeant catalan Carles Puigdemont, qui s’est adressé au Parlement régional ce mardi soir avec plus d’une heure de retard, signe des pressions intenses dont il a fait l’objet jusqu‘à la dernière minute. Devant un hémicycle à majorité indépendantiste, il a prononcé la phrase fatidique :
“Nous sommes arrrivés à un moment historique, et en tant que président de la Generalitat, suite aux résultats du référendum que je vous ai présentés et devant nos citoyens, j’assume le mandat du peuple qui consiste à faire de la Catalogne un Etat indépendant sous la forme d’une république.”

Une déclaration d’indépendance dont il a aussitôt demandé la suspension temporaire, le temps d’un “dialogue”.

“Le gouvernement et moi-même proposons que le Parlement suspende les effets de la déclaration d’indépendance pour que dans les premières semaines nous engagions un dialogue, sans lequel il ne sera pas possible de parvenir à une solution concertée.”

C’est donc le fameux plan B qu’a choisi le président de la Catalogne, neuf jours après le référendum illégal qui avait abouti à une victoire du “oui”. Ce qu’a proclamé Carles Puigdemont, c’est une indépendance différée, qui ne prendra effet qu’une fois une solution négociée trouvée avec Madrid, si dialogue il y a. Le dirigeant catalan en a de nouveau appelé à une médiation européenne.

Quina bona estratègia. No em deixeu de sorprendre 😍 #catalunya #barcelona #estrategia #incubantlaindependencia #lluiscompanys #puigdemont

A post shared by Chargée de com 📢 Event Org (@ariadna_marrugat) on