DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurodéputés scrutent avec attention la situation politique en Catalogne

Pour beaucoup d'eurodéputés, la question reste entière : l'UE tentera-t-elle une médiation pour résoudre la crise en Catalogne ?

Vous lisez:

Les eurodéputés scrutent avec attention la situation politique en Catalogne

Taille du texte Aa Aa

La tension règnait ce mardi au Parlement européen au sujet de la Catalogne.
L’eurodéputé indépendantiste Josep-Maria Terricabrasm était à son bureau entouré de jeunes militants. Ils ont applaudi au moment de la proclamation d’indépendance… avant d’exprimer de la compréhension lors de l’annonce de la suspension de cette même proclamation.

“D’abord, l’UE a refusé de s’en mêler mais maintenant que Donald Tusk dit que le problème est européen, je pense que l’Union va intervenir. Soit l’UE en tant que telle soit un Etat membre, peut-être celui qui assure la présidence, c’est-à-dire l’Estonie” imagine cet eurodéputé.

Avant l’allocution de Carles Puigdemont, le président du Conseil européen Donald Tusk lui avait demandé d‘éviter une décision qui rendrait le dialogue impossible.
Sur Twitter, l’eurodéputé conservateur allemand Manfred Weber a estimé que “des décisions unilatérales ne peuvent qu’avoir des conséquences dramatiques”.

“Avec cette déclaration, le président catalan essaie de gagner du temps pour que le gouvernement espagnol accepte une médiation internationale. Médiation qui, pour beaucoup, doit venir de l’Europe” conclut Ana Lazaro Bosch, correspondante d’Euronews à Bruxelles.