DERNIERE MINUTE

Catalogne : Mariano Rajoy lance un ultimatum à Barcelone

Le chef du gouvernement donne cinq jours aux dirigeants catalans pour confirmer leur déclaration d'indépendance

Vous lisez:

Catalogne : Mariano Rajoy lance un ultimatum à Barcelone

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement espagnol donne cinq jours aux dirigeants séparatistes catalans pour confirmer ou non leur déclaration d’indépendance. Face au congrès, Mariano Rajoy a rejeté mercredi toute proposition de médiation pour résoudre la crise. Il a exigé une nouvelle fois un “retour à la légalité et à l’ordre constitutionnel” dans l’intérêt de la démocratie.


Toutefois, il s’est dit disposé à “envisager une reforme de la Constitution” pour sortir de la crise. “Ce n’est pas une loi figée, et elle ne doit pas l‘être”, a t-il souligné. “Chacun de ses chapitres, même les plus essentiels, peuvent être modifiés.”


Le chef du gouvernement s’exprimait au lendemain d’une déclaration d’indépendance signée mais suspendue par le président Carles Puidgemont et les élus indépendantistes du parlement régional.
Mariano Rajoy menace d’user de l’article 155 de la Constitution qui permet de suspendre tout ou partie de l’autonomie de la région.

Avec Agences