DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Catalans ne veulent pas être mis sous tutelle

Vous lisez:

Les Catalans ne veulent pas être mis sous tutelle

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de personnes – 450 000, selon la police locale – se sont retrouvées en fin d’après-midi à Barcelone (Espagne) pour protester contre le placement en détention des présidents de deux mouvements indépendantistes, Jordi Cuixart et Jordi Sánchez. Ils sont accusés de sédition pour avoir, les 20 et 21 septembre, empêché des policiers espagnols d’arrêter de hauts fonctionnaires catalans. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison.

Mais la manifestation, à laquelle a participé le chef du gouvernement de Catalogne, Carles Puigdemont, a en particulier ciblé la décision, quelques heures plus tôt, du Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, de déclencher l’article 155 de la Constitution, plaçant la province sous tutelle du pouvoir central de Madrid. Il va aussi demander l’organisation d‘élections régionales dans les six mois.

“C’est injuste, c’est honteux, c’est méprisable dans une démocratie”, a commenté un manifestant. Tandis que, dans une rue de Barcelone, une femme a estimé que le Premier ministre espagnol avait fait le bon choix “en reprenant le contrôle sur une région qui s’est mise hors-la-loi”.

Cette démonstration de force n’a toutefois guère de chance de faire changer d’avis Mariano Rajoy.