DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Cubains surfent comme ils peuvent sur Internet

Quasiment coupés du web il y a encore deux ans, les Cubains profitent aujourd'hui d'Internet, du moins comme ils peuvent. Car le réseau se développe lentement et les tarifs de connexion demeurent prohibitifs pour une majeure partie de la population.

Vous lisez:

Les Cubains surfent comme ils peuvent sur Internet

Taille du texte Aa Aa

Ils ont les yeux rivés sur leurs écrans, en train de surfer sur les réseaux sociaux ou de communiquer avec un proche à l‘étranger. À la Havane, il n’est pas rare de voir des rassemblements dans des lieux publics, qui disposent de points d’accès WIFI.

Quasiment coupés du web il y a encore deux ans, les Cubains profitent aujourd’hui d’Internet, du moins comme ils peuvent. Car le réseau se développe lentement et les tarifs de connexion demeurent prohibitifs pour une majeure partie de la population.

Dans ces conditons, difficile de communiquer en toute discrétion :

“Vous parlez au milieu d’autres personnes qui vous écoutent. L’idéal serait d’avoir un espace plus intime. On fait avec ce qu’on a. J’espère qu’un jour, on pourra surfer sur Internet de chez nous”, dit un homme.

‘‘Je trouve cela assez dénigrant, et un peu surréaliste. Vous êtes témoins de la vie intime des autres dans un parc. Quand est-ce que tu m‘écris, tu me manques mon fils, voilà ce qu’on peut entendre”, raconte une femme.

L’an passé, près de la moitié de population cubaine se serait connectée au moins une fois à Internet. Aujourd’hui, seule une poignée de privilégiés peut se connecter depuis son domicile. Pour les autres, il faudra encore patienter avant de pouvoir profiter librement d’Internet à Cuba.