DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit prototypes en lice pour le mur de Trump

Acier ou béton armé ? Bords tranchants ou barreaux ? Les huit candidats sont alignés loin du public, en Californie.

Vous lisez:

Huit prototypes en lice pour le mur de Trump

Taille du texte Aa Aa

À quoi ressemblera le mur sensé séparer les Etats-Unis du Mexique ? Il a fallu attendre neuf mois depuis l‘élection de Donald Trump pour avoir les premiers éléments de réponse : huit prototypes ont été construits à l’abris du public, le long de la frontière entre les deux pays, en Californie.

Sur ces portions d’environ 9 mètres de haut, on a le choix entre des façades en acier ou en béton armé, des bords tranchants ou encore des barreaux (qui permettraient aux gardes de voir à travers le mur).

Les finitions sont soignées : six entreprises privées se battent pour décrocher les précieux contrats.

C’est une innovation, car c’est la première fois que le Service des douanes et de la protection des frontières établit un partenariat avec le secteur privé pour améliorer les infrastructures frontalières, principalement les barrières. Nous pourrions à terme retenir un design particulier et l’appliquer à certains segments de la frontière, ou bien une combinaison de plusieurs designs“ explique aux journalistes le chef-adjoint du service de protection des frontières Ray Villareal.

Les murs doivent être terminés cette semaine et testés ces prochains jours. L’heureux élu doit selon Ray Villareal être “difficile à escalader, difficile à percer et difficile à contourner en creusant un tunnel“.

Un inconnue persiste cependant : la longueur que fera vraiment le nouveau mur : ni le Mexique ni le Congrès américain ne veulent financer l’une des grandes promesses de campagne de Donald Trump estimée à plus de 21 milliards de dollars.