DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Anne Franck au coeur d'une polémique dans le football italien

La Lazio, la Fédération italienne de football, les Présidents de la République et du Parlement européen se mobilisent contre les supporteurs ultras

Vous lisez:

Anne Franck au coeur d'une polémique dans le football italien

Taille du texte Aa Aa

C’est un photomontage d’Anne Franck affublée du blouson de l’AS Roma qui a provoqué la colère et la mobilisation du club de la Lazio et de la fédération italienne de football. Ce n’est pas la première fois que les ultras de la Lazio, coutumiers des slogans ou gestes racistes et antisémites, l’utilise, mais peut-être celle de trop. La Fédération a annoncé une minute de réflexion sur la Shoah et une lecture d’un extrait du journal de la jeune fille juive morte en déportation avant tous les matchs de série A, B, et C. Des exemplaires du journal d’Anne Franck seront distribués aux enfants qui accompagnent les joueurs.
Le président du club, Claudio Lotito a aussi annoncé qu’il allait emmener des jeunes à Auschwitz :

La Lazio va promouvoir une initiative, chaque année, elle va organiser pour 200 jeunes supporteurs, un voyage au camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz pour leur apprendre à ne pas oublier des pans de l’histoire.

Lotito l’a annoncé devant la synagogue de Rome où il a déposé une couronne de fleurs. Un geste clair et ce message, “à nos frères juifs”, signé de son nom…

Le président du parlement européen, Antonio Tajani a lui aussi vivement réagi :

Utiliser l’image d’Anne Franck comme insulte envers d’autres est une chose horrible. Tout le monde, au sein de notre union a le droit de pratiquer sa propre religion. Les communautés juives font parties de l’Union européenne.

Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, tient également à ce que les responsables de cet outrage à Anne Franck soient définitivement bannis des stades. Trois hommes ont déjà été identifiés par les caméras.