DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vente de Rafale à l'Egypte : "si le régime en a les moyens"

Le ministre français de l'économie français veut des garanties.

Vous lisez:

Vente de Rafale à l'Egypte : "si le régime en a les moyens"

Taille du texte Aa Aa

En France, séance de travail hautement diplomatique mercredi matin entre le président égyptien al-Sissi et le ministre français de l‘économie. Selon la presse, Bruno Le Maire hésiterait à accorder de nouvelles garanties financières à l’Egypte pour l’achat de douze nouveaux Rafale, ces avions de chasse français dont 24 exemplaires ont déjà été vendus à l’Egypte.


Bruno Le Maire, ministre français de l’Economie et des Finances : “S’il peut y avoir de nouveaux contrats, tant mieux”, a t-il répondu à un journaliste de la radio Europe 1. C’est tant mieux si le régime a les moyens de payer les Rafale. Donc ça c’est normal que Bercy s’assure que le régime égyptien soit en mesure de payer ses commandes d’avion.”

Malgré les accussations de plusieurs ONG qui dénoncent “la pire crise des droits humains qu’ait connue l‘Égypte”, Paris courtise Le Caire depuis des mois pour lui vendre de nouveaux équipements.


Un contrat de 200 millions d’euros serait sur le point d‘être conclu pour la mise à disposition d’un satellite de télécommunication.
Depuis 2015, l‘Égypte a conclu des contrats d’armement avec la France pour plus de six milliards d’euros

Avec Agences