DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violente tempête en Europe centrale

Au moins cinq personnes sont mortes dans une tempête qui a frappé tôt dimanche l'Europe centrale, provoquant des coupures d'électricité et perturbant la circulation routière et ferroviaire, selon les services de secours.

Vous lisez:

Violente tempête en Europe centrale

Taille du texte Aa Aa

Au moins cinq personnes sont mortes dans une tempête qui a frappé tôt dimanche l’Europe centrale, provoquant des coupures d‘électricité et perturbant la circulation routière et ferroviaire, selon les services de secours.

En République tchèque, des chutes d’arbres ont tué une femme près de Trebic (sud-est) et un homme âgé à Jicin (nord-est).

En Pologne, un conducteur est mort dans sa voiture après une collision avec une branche tombée sur la route près de Szczecin (nord-ouest), selon les pompiers. La chute d’une branche sur sa voiture a tué un autre automobiliste dans la ville d’Opole (ouest), d’après les pompiers.

En Allemagne, un homme de 63 ans qui dormait dans un minibus dans un camping de la Baie de Jade, dans le nord du pays, a été surpris par la montée des eaux et s’est noyé alors qu’il tentait de fuir à pied, a indiqué la police.

A Hambourg, certaines rues étaient inondées, notamment dans le quartier du marché aux poissons, à proximité de l’Elbe. Plusieurs liaisons ferroviaires ont été interrompues dans le nord du pays, selon la compagnie de chemins de fer Deutsche Bahn.

Les vents violents ont stoppé le trafic sur des dizaines de voies ferrées et plusieurs routes en République tchèque. Certaines rivières dans le nord du pays ont atteint leur cote d’alerte. “Actuellement, des centaines de milliers de foyers sont privés d‘électricité“, a déclaré dans un communiqué dimanche matin Sona Holingerova Hendrychova, la porte-parole de la compagnie publique d‘électricité CEZ.

Environ 200 000 personnes subissaient également des coupures de courant dans l’ouest de la Pologne.

En Autriche, les organisateurs ont annulé dimanche matin le slalom géant d’ouverture de la Coupe du monde messieurs de ski alpin à Sölden, à cause des rafales qui atteignaient environ 100 km/h.

Avec agence (AFP)