DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une nouvelle coalition à reculons

Le SPD a finalement validé l'ouverture de négociations exploratoires avec le parti d'Angela Merkel.

Vous lisez:

Vers une nouvelle coalition à reculons

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, les sociaux-démocrates ont finalement approuvé vendredi l'ouverture de négociations exploratoires avec le parti d'Angela Merkel en vue de former un nouveau gouvernement. Initialement hostile à cette idée, le chef du SPD s'est toutefois montré très prudent quant à l'issue des négociations.

Martin Schulz :"Ces discussions préliminaires visent à parler sur le contenu...sur ce que nous pouvons mettre en oeuvre pour ce pays en tant que membres du parti social démocrate. Il n'y aura pas de continuation comme avant. Pas de prolongement de l'actuelle grande coalition. Dans de nombreux domaines importants aux yeux des citoyens, la république fédérale d'Allemagne n'est pas un pays moderne."

Martin Schulz rencontrera de nouveau la chancelière allemande mercredi prochain. En attendant, chacun campe sur ses positions. Le projet du SPD de créer une assurance universelle a déjà essuyé une fin de non recevoir côté chrétiens-démocrates.

A l'issue de ce premier round de discussions, ce sont les militants du SPD qui trancheront le 14 janvier. Pour continuer ou non des négociations de coalition. Un refus pourrait entraîner de nouvelles élections  dont personne ne veut, par crainte de voir l'AfD, le parti d'extrême droite, engranger encore plus de voix.

Avec Agences