DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thales s'offre le leader des cartes SIM Gemalto

Vous lisez:

Thales s'offre le leader des cartes SIM Gemalto

Thales s'offre le leader des cartes SIM Gemalto
Taille du texte Aa Aa

Le leader mondial de la fabrication de cartes SIM Gemalto a accepté la contre-offre de rachat du groupe de défense Thales, d'un montant de 4,8 milliards d'euros.

Lors d'une conférence de presse organisée ce lundi, les directeurs des deux entreprises ont confirmé leur ambition de devenir un leader mondial de la cyber-sécurité.

Les activités digitales du Français Thales et du Néerlandais Gemalto seront fusionnées sous la direction du PDG actuel de Gemalto, Philippe Vallée, qui a expliqué la manière dont il pensait s'imposer sur le marché des cartes pour objets connectés.

"Ces cartes à puces ont progressivement évolué. Nous somme en train de dématérialiser l'une d'entre elles, avec l'évolution de la carte SIM vers la carte connectée, plus embarquée, plus confinée, dans une montre connectée par exemple : on n'imagine pas une carte SIM dans une montre connecté, il faut être plus petit, plus compact", a détaillé Philippe Vallée.

Le groupe Gemalto venait de refuser l'offre de 4,3 milliards d'euros du Français Atos, qui a jeté l'éponge devant la surenchère de Thales.

A la Bourse de Paris et d'Amsterdam, les actions Thales et Gemalto ont gagné respectivement plus de 7 % et 5 %, ce lundi.