DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne : des ministres controversés limogés

En plein bras de fer avec Bruxelles, ils ont été remplacés par des personnalités plus consensuelles

Vous lisez:

Pologne : des ministres controversés limogés

Taille du texte Aa Aa

La Pologne fait du tri dans son gouvernement, histoire de faciliter le dégel avec Bruxelles. Les ministres les plus controversés ont été limogés, à commencer par celui en charge de la Défense. Antoni Macierewicz - un ultra-conservateur dont les rapports avec le président Duda étaient exécrables - a été remplacé par Marius Blaszczak, l'ancien ministre de l'Intérieur.

Le chef de la diplomatie Witold Waszczykowski sera, lui, remplacé par Jacek Czaputowicz, un diplomate proche de l'aile centriste du parti Droit et Justice au pouvoir.

Car il ne faut pas s'y tromper. Ce parti conservateur et nationaliste reste seul maître à bord. Pour le Premier ministre, en poste depuis un mois, les priorités restent inchangées.

"Il est pour nous de la plus haute importance de construire une Pologne forte et sûre, une Pologne qui soit sûre à ses frontières extérieures comme à l'intérieur du pays, et qui soit aussi sûre financièrement", a ainsi déclaré Mateusz Morawiecki.

La Pologne est actuellement dans le collimateur de Bruxelles en raison de la réforme de la justice, dont l'indépendance est menacée selon la Commission. Cette dernière a déclenché une procédure contre Varsovie pouvant aller jusqu'à la priver de droit de vote au sein de l'Union européenne.