DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les deux journalistes de Reuters restent en prison

Vous lisez:

Les deux journalistes de Reuters restent en prison

Taille du texte Aa Aa

En Birmanie, la situation empire pour les deux journalistes de l'agence Reuters emprisonnés depuis le 12 décembre dernier.

Mercredi matin, lors d'une nouvelle convocation devant un tribunal de Rangoun, Wa Lone, 31 ans, et Kyaw Soe Oo, 27 ans ont été finalement mis en examen pour atteinte au secret d'Etat. Ils enquêtaient dans l'ouest du pays, où l'armée est accusée d'épuration ethnique contre la minorité musulmane des Rohingyas.

Soutenus sur place par de nombreux confrères et par plusieurs ONG, les deux journalistes ont été reconduit aussitôt à leur prison. Ils risquent jusqu'à 14 ans de prison.

L'an dernier au moins 11 journalistes ont été arrêtés en raison de leur travail. La Birmanie demeure à la 131ème place (sur 180 pays) dans le classement mondial de la liberté de la presse 2017 de Reporters sans frontières.

Avec Agences