DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau président pour l'Eurogroupe

Le Portugais Mario Centeno prend la relève de Jeroen Dijsselbloem

Vous lisez:

Un nouveau président pour l'Eurogroupe

Taille du texte Aa Aa

Passage de témoin entre l'ancien et le nouveau président de l'Eurogroupe. Il a eu lieu lors d'une brève cérémonie à Paris. Après deux mandats consécutifs, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem a symboliquement remis la "cloche de l'Eurogroupe" au ministre portugais des Finances, Mario Centeno.

"Je suis extrêmement motivé pour diriger l'Eurogroupe au cours des deux ans et demi à venir, a déclaré ce dernier. Nous allons poursuivre le travail sur l'union bancaire, l'union des marchés de capitaux et les discussions que nous avons sur la politique budgétaire. Il est très important de répondre aux attentes de nos citoyens et de bâtir une zone euro plus robuste et plus résistante."

Réformer et renforcer la zone euro, c'est aussi le voeu d'Angela Merkel en Allemagne et du président français Emmanuel Macron qui ont tout deux soutenus la candidature de cet ancien professeur d'économie, dont le pays a réussi sa sortie de crise. Reste à s'entendre sur la méthode, Paris portant une vision intégrationniste qui ne convainc pas entièrement à Berlin.