DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prisons françaises : la colère des surveillants

Vous lisez:

Prisons françaises : la colère des surveillants

Taille du texte Aa Aa

Le directeur de la prison de Vendin-le-Vieil, dans le nord de la France, a démissionné. Le ministère de la justice l'a confirmé. Le départ de Richard Bauer était demandé par les syndicats de surveillants depuis l'agression de trois gardiens de l'établissement jeudi par un détenu radicalisé.

Mais cette démission ne suffira pas, préviennent trois syndicats qui ont appelé au blocage des centres pénitentiaires ce lundi. Ils réclament plus de moyens. L'islamiste allemand, dont les conditions de détention avaient été allégées, a blessé ces trois surveillants à l'arme blanche alors qu'ils l'avaient sorti de sa cellule pour qu'il puisse passer un appel.

En France, environ 27.800 gardiens surveillent près de 70.000 détenus dans des prisons souvent surpeuplées.