DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un voyage à risque pour Carles Puigdemont

Vous lisez:

Un voyage à risque pour Carles Puigdemont

© Copyright :
REUTERS/Francois Lenoir
Taille du texte Aa Aa

En exil en Belgique, l'indépendantiste catalan est invité ce lundi par l'Université de Copenhague où il doit participer à un débat.

Le parquet espagnol a menacé ce dimanche de demander aux autorités danoises l'arrestation de l'ancien président de l'exécutif catalan.

L'annonce intervient alors qu'à Barcelone le président du parlement catalan, l'indépendantiste Roger Torrent, doit décider ce lundi s'il présente la candidature de Carles Puigdemont à la présidence de la région. S'il l'officialise, un débat suivi d'un vote sur cette candidature sera organisé au parlement à la fin du mois.

Mais d'un point de vue logistique et juridique une candidature de Carles Puigdemont est hasardeuse. S'il reste à l'étranger, il devra être investi à distance et les services juridiques du parlement ont déjà jugé cette investiture contraire à la Constitution. Et s'il rentre en Catalogne, il a toutes les chances d'être arrêté.