DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parcours de haine de Luca Traini

Vous lisez:

Le parcours de haine de Luca Traini

Taille du texte Aa Aa

En Italie, c'est bien un fait divers sordide qui a poussé Luca Traini à tirer samedi sur six Africains dans les rues de Macerata. Une expédition punitive raciste déclenchée après avoir entendu qu'un ressortissant nigérian avait découpé en morceaux une jeune Italienne. "J'ai alors décidé de tous les tuer" a raconté le jeune extrémiste aux enquêteurs. Luca Traini, 28 ans fait l'objet d'une enquête pour tentative de "massacre aggravé par un objectif raciste".

 

"Il a clairement un passé d'extrême droite, avec des références claires au fascisme et au nazisme" a expliqué Marco Minniti, ministre italien de l'Intérieur lors d'une conférence de presse.

Les découvertes des enquêteurs ne laissent aucun doute. Un exemplaire de "Mein Kampf", un livre d'histoire sur Benito Mussolini ou encore un magazine sur la jeunesse fasciste ont été trouvés au domicile de sa mère. Ses ordinateurs ont également été saisis.

Au lendemain de ce drame, une grande partie de la presse italienne dénonce le discours de haine de certains hommes politiques et la montée des extrémismes.

Si le chef de la Ligue du Nord, un parti d'extrême droite anti-immigration condamne le geste de Luca Traini, il dénonce aussi l'"invasion migratoire" source d'"affrontement social".

Le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni a lancé une mise en garde : "Je fais confiance au sens des responsabilités de toutes les forces politiques. L’État sera particulièrement sévère envers ceux qui pensent alimenter une spirale de violence."

  • *

A un mois des législatives, la question de l'intégration des migrants s'annonce comme l'un des thèmes majeurs de la campagne électorale.

L'Italie a vu débarquer sur ses côtes quelque 630.000 migrants depuis 2014. Et si beaucoup ont depuis passé la frontière vers le nord, la présence de dizaines de milliers de ces migrants pèse dans un pays qui a toujours été plutôt une terre d'émigration que d'immigration.

avec AFP