DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nordahl Lelandais avoue avoir tué Maëlys "involontairement"

Vous lisez:

Nordahl Lelandais avoue avoir tué Maëlys "involontairement"

Taille du texte Aa Aa

En France, rebondissement dans la disparition de la petite Maëlys. Nordahl Lelandais, le suspect numéro un, a finalement reconnu avoué avoir tué la fillette "involontairement". Il a aidé les enquêteurs à retrouver le corps de la jeune victime.

Des aveux avant-tout motivés par les avancées de l'affaire : plus tôt dans la journée, l'AFP avait indiqué qu'une trace du sang de la petite Maëlys avait été retrouvée dans le coffre de la voiture du suspect.

Entendu dans la matinée par les magistrats, Nordahl Lelandais est passé aux aveux et a ensuite indiqué le lieu où se trouvait le corps démembré de la fillette disparue à la fin du mois d'août dernier.

Un crâne et un ossement ont été retrouvés sous la neige, dans une forêt de la commune de Saint-Franc, à quelques kilomètres du Pont-de-Beauvoisin. C'est là, en l'Isère, que Maëlys de Araujo, 9 ans, a disparu en août dernier pendant un mariage où se trouvait Nordahl Lelandais.

Le suspect, qui clamait jusqu'ici son innocence, affirme désormais être retourné au mariage après avoir tué la fillette, et avoir caché son corps plus tard dans la nuit.

Les enquêteurs espèrent que les analyses des restes humains permettront de faire avancer l'enquête.